Articles - Fana'briques


Fana’briques 2012 Côté Cuisines

0Commentaires

Depuis la première expo, les fans de la petite brique sont gâtés par Fana’cuisine.

Les cuisines

Pas besoin de dépenser des sous, du jeudi soir au dimanche soir, il y a des repas simples, mais bons pour tous les exposants et bénévoles.

La "Cantine" avant le service

Mais pour cela, il faut un peu de préparation : une liste de course interminable sur Excel et des plans de travail qui sont adaptés d’année en année au nombre croissant de personnes.

Heureusement je peux m’assurer de la présence de Lise qui s’investit à nouveau chaque année et m’aide tout d’abord à définir les quantités nécessaires et à faire les courses. 

Cette fois-ci encore, nous étions impressionnées par les caddies de 2 mètres de long chargés jusqu’à presque 2 mètres de hauteur (sans parler de la facture ;o) !!).

Ça rentre dans les deux voitures ? Est-ce que ça suffira ? Est-ce qu’il ne vaudrait mieux prendre encore quelques paquets de café ou pas ?

C'est Ouvert !

Les quantités achetées se sont avérées suffisantes sauf bien sûr le café. Ce qui m’a valu deux visites dimanche chez le boulanger pour en racheter !

Cependant, mon record personnel sont les quatre visites dominicales chez Madame Muller, la bouchère.

Les knacks (= une paire de saucisses de Strasbourg) de la buvette se vendaient comme des petits pains ! Ça demandait une « extrême implication » pour les récupérer et les chauffer à la cuisine. Ne parlons pas des kilomètres que les gens de la buvette ont dû faire pour les chercher chez nous.

On avait beaucoup de boulot, mais grâce au grand nombre de personnes sympas qui donnaient un coup de main (sauf le jeudi soir !!) nos convives ont pu manger à l’heure.

Les convives se régalent

Une fois de plus, j’ai été surprise par le nombre grandissant des mangeurs ou plutôt par le travail supplémentaire par rapport à l’année dernière ! 

 

Parfois j’étais un peu énervée et peut-être pas trop gentille avec vous…
Des fois toute seule à la cuisine,
Des personnes qui ouvrent le frigo sans demander malgré mon beau panneau d’interdiction,
La grosse fatigue
Et des fois le sentiment désagréable que pour les convives, cette prestation du resto est acquise, évidente…

Ma profession n'est pas cuisto ou traiteur !
Mais bon, entre coordonner des tournages à la télé ou organiser des repas à Fana’briques, finalement, ça reste la même chose : l’émission/le repas doit avoir lieu.

Jürgen, les légumes ne sont plus un mystère pour lui !

Sinon, l’homme le plus important pour nous était Didier, qui nous a loué et installé des tables froides et un super frigo. Ceci nous a beaucoup aidé dans l’accomplissement de nos tâches. C’était vraiment de la classe, Didier !!

Cette année encore, l’Hostellerie du Rosenmeer nous a prêté pleins d’ustensiles de cuisine, merci mille fois !

Ce qui m’a bien plu, c’est de revoir tous ces gens qu’on connaît déjà depuis un moment, de papoter un peu et de faire la connaissance de nouvelles personnes. 

Pour un prochain Fana’briques, j’aimerais bien avoir des aides déjà le jeudi soir et aussi le dimanche soir (Plus d'une centaine de repas à préparer)…

Et malheur à ceux qui osent encore aller au frigo sans demander !!! ;o))

Sympa que vous étiez là !!

Eliane et Tom en Action

Eliane

P.S : Eliane, super bénévole et son équipe de bénévoles ont préparé 1450 repas en 3 jours - Chapeau !

Ecrit par Thierry MEYER le Mardi 17 juillet 2012 à 10h09

Invité